Jérusalem antique et médiévale. Mélanges en l’honneur d’Ernest-Marie Laperrousaz

Caroline Arnould-Béhar et André Lemaire (dir.)

Éditeur : Peeters

ISBN : 978-90-429-2267-9

Foliotage : VI-192 p.

Parution : 1 janvier 2011

Collection de la Revue des Études Juives

Commander

Ce volume rassemble, en français et anglais, plusieurs recherches sur l’archéologie et l’histoire de Jérusalem aux époques antique et médiévale, de la fondation de la ville du Bronze Moyen à la mise en valeur du Haram esh-Sherif au début de l’époque islamique. Elles étudient le système fortifié d’accès à l’eau au XVIIIe s. av. n. è., les textes akkadiens mentionnant Jérusalem au XIVe s., les témoignages épigraphiques sur le « Dieu de Jérusalem » (VIIIe s.), les noms donnés à Jérusalem par le prophète Ézéchiel (VIe s.), les relations de Jérusalem avec les Judéens d’Éléphantine (Ve s.), la signification de deux termes de la Jérusalem hellénistique et romaine (Akra, Baris), ainsi que les rapports entre Jérusalem et Pétra à cette époque. Deux essais concernent la Jérusalem de la grande révolte (l’expression « Temple carré » et la fuite des chrétiens d’origine juive de Jérusalem à Pella) et deux autres la Jérusalem romaine (dieux guérisseurs et mont du Temple) tandis que le dernier précise l’archéologie d’un monument situé au centre du Haram esh-Sherif. Ces diverses recherches sur Jérusalem se veulent un hommage à Ernest-Marie Laperrousaz dont le nom est lié à l’archéologie de Jérusalem.

Table des matières

Collection de la Revue des Études Juives, 52