« « Salomon Mossé, juif de Toulouse » »

Judith Kogel

REJ vol. 181, n° 1-2, 5-15

Résumé

Le manuscrit Londres, British Library, Add. 18686, qui contient le commentaire des Premiers prophètes de Joseph Seniri, a également conservé deux contrats datant de 1383 mentionnant un juif de Toulouse dénommé Salomon Mossé. La présence de ces documents, utilisés dans la reliure du codex comme contregardes, permet d’en savoir un peu plus sur cet homme, dont le nom apparaît de nombreuses fois dans les registres notariés de la ville. Elle contribue en effet à mieux connaître ses pratiques archivistiques. Le lien qu’il a été possible d’établir entre cet homme et le codex nous renseigne également sur ses préoccupations intellectuelles.

Abstract

The manuscript London, British Library, Add. 18686, which contains the commentary on the First Prophets by Joseph Seniri, has also preserved two contracts dating from 1383 and mentioning a Jew from Toulouse, named Salomon Mossé. The presence of these documents, employed in the binding of the codex as guard-leaves, allows us to know a little more about this man, whose name appears many times in the notarial registries of the city. Indeed, it contributes to a better knowledge of his archival practices. The link that it has been possible to establish between this man and the codex also informs us about his intellectual concerns.