Séance autour du livre Apostolat catholique et travail social en milieu juif, 14 janvier 2020.

L’Institut de recherche pour l’étude des religions, en partenariat avec la Société des études juives, organise le mardi 14 janvier 2020, de 18h à 20h, amphi Quinet de Sorbonne Université (46 rue Saint Jacques, Paris 5e, 1er étage) une séance autour du livre d’Olivier Rota, Apostolat catholique et travail social en milieu juif. Les Ancelles de Notre-Dame de Sion, 1926-1964 (Cerf, Patrimoines, 2019). En voici la présentation :
«L’histoire de l’apostolat reste à écrire. Dans le cadre du présent volume, nous avons choisi de traiter d’une histoire particulière : celle d’un groupe de jeunes femmes qui a travaillé à « l’apostolat direct » des Juifs dans la Palestine mandataire, avant d’être absorbé en 1936 par la Congrégation de Notre-Dame de Sion, impliquée dans la conversion des Juifs. Devenues infirmières, jardinières d’enfants, aides sociales, elles ont évolué dans des milieux juifs où leurs conceptions de l’apostolat se sont transformées. Résistantes pendant la Seconde Guerre mondiale, elles ont sauvé de nombreux Juifs. Leur apostolat de conversion s’est progressivement mué en un apostolat dégagé de toute visée prosélyte. Le présent ouvrage retrace l’histoire de cette mutation qui fait écho aux grands bouleversements de l’apostolat catholique des années 1930-1970.»

Cette séance associera Danielle Delmaire (univ. Lille) , Max Polonovski (Société des études juives) et Olivier Rota (univ. Artois) . Un temps de libre discussion entre l’assistance et les conférenciers aura lieu à l’issue des interventions.

La séance est ouverte à toute personne intéressée. Pour des raisons d’organisation et de sécurité (plan vigipirate), l’inscription est obligatoire : martin.dumont@gmail.com