Institut de Recherche et d'Histoire des Textes (IRHT), Section hébraïque

Type de l'institution : 
Université
Statut: 
public

Coordonnées

40 avenue d’Iéna
75116
PARIS
France

Contact

Nom: 
Saverio CAMPANINI
E-mail: 
saverio.campanini@irht.cnrs.fr

Département

40 avenue d’Iéna
75116
PARIS
Formation(s) - Diplôme(s): 

 

 

Localisation des enseignements: 
Institut de Recherche et d'Histoire des Textes (IRHT)
40 avenue d’Iéna
75 116
PARIS

Centre associé au CNRS : Institut des Sciences sociales et humaines

Équipe d'accueil: UPR 841

Activités :

La section hébraïque, d’abord constituée comme section de paléographie hébraïque en 1970 à partir de la section orientale (qui existait depuis 1940), étudie les manuscrits médiévaux en caractères hébraïques : écriture, caractéristiques codicologiques, contenu textuel, iconographie.

Elle inclut aussi dans ses recherches les textes lus ou rédigés au Moyen Âge par des Juifs vivant en pays d’Islam, à Byzance ou dans l’Europe chrétienne. L’éventail des croyances et des connaissances de l’époque est présent dans ces textes : Bible et commentaires bibliques, jurisprudence rabbanite et karaïte, grammaire et linguistique, philosophie et sciences. A cela s’ajoutent les témoins épigraphiques et les documents juridiques ou financiers. Les langues les plus courantes dans lesquels ils sont rédigés sont l’hébreu, l’araméen, l’arabe et le castillan. La question des rapports intellectuels et sociaux avec les milieux ambiants (monde musulman,  chrétienté) est de ce fait centrale.

La codicologie des manuscrits en caractères hébraïques fait partie de l’histoire du livre : les matériaux et les modes de confection des manuscrits sont communs à tous les livres des diverses aires culturelles, quel qu’ait été l’alphabet dans lequel ils ont été copiés. Leur écriture (paléographie), et les images qui les décorent (iconographie) ont aussi, avec ces autres livres, nombre de caractères communs.

Les recherches entreprises apportent des éléments nouveaux et des précisions complémentaires à une histoire qui se construit au fur et à mesure des découvertes.